Thought Leadership and Insight from Siemens

Bertrand Delatte

For this edition, Datacloud spoke to Bertrand Delatte who is heading the Data Center Solutions & Services business for the Region Europe at SIEMENS since September 2015. Interview in both English and Frencg.

Datacloud: What do you see for the future of the industry?
A tremendous acceleration of current streams...
Cloud computing is a technology which helps users to remotely store and process data in data centers. This technology has been growing extensively during the past few years. Today, the cloud market consists of large global internet companies, such as “Amazon web” services, “Google cloud platform” or “Microsoft cloud”, as well as third party providers, known as collocation-segment. In terms of infrastructure, global internet companies primarily support their cloud services with hyperscale sized data centers; whereas small and medium-sized cloud computing companies rent space from collocation providers. I see three trends impacting the data center market in the near future:
Firstly, the rise of collocation providers: A part of the enterprise market and the public sector will move their capacity from in house data centers to collocation providers, while retaining ownership of their servers. This is due to the criticality of the data, business processes, or safe harbour constraints.
Secondly, the rise of cloud services: Another part of the enterprise market will avoid the collocation providers; get rid of their expensive servers, and turn to cloud services (which are per definition more location agnostic than a collocation provider).
Thirdly, a consolidation of the market: The cloud market is maturing for consolidation. This will accelerate the above mentioned trends by creating additional scale for the collocation segment. A part of the cloud capacity will move quickly to location agnostic global internet companies.

Datacloud: What is the biggest opportunity in the industry today?
Definitely the increasing demand for integrated data center management.
Did you know that 50% of the data centers do not have a standard set of management tools?
This is paradox considering that the management of data has become an essential pillar of our economy. Protecting the infrastructure within data centers is critical. Transparency over data center operations is indispensable.
Furthermore, cooling, power, fire safety, and security systems inside a data center are often not connected. As a result, it is almost impossible to understand how changes made to one system will impact others. Failure to recognize the interplay between these disparate systems can lead to outages. Most of data centers have already experienced such outages in the last 24 months damaging customer relationships.
An Integrated Data Center Management Suite (IDCMS) provides a holistic infrastructure management approach. It integrates the Building Management System (BMS), the Energy Power Monitoring Software (EPMS), and the Data Center Infrastructure Management (DCIM) and any other 3rd party applications.

Datacloud: What’s one of your goals for the next year, and how do you expect to achieve it?
Siemens’ goal is to further drive the expansion of data-based digital services for the industrial environment.
Digitalization and Industry 4.0 are major, global trends. New products need to reach the market in shorter cycles, and in many cases these products are completely individualized items that customers configure online, and are produced on demand.
Siemens is ready to provide customers with products and solutions that allow them to act quickly and expand fast. Siemens’ open cloud for Industry platform: Mindsphere serves as the foundation for new digital business models for industrial enterprises. With this platform, machine data and plant data can be securely transferred to the cloud where it can be evaluated with special tools in order to assess and optimize the condition of machines and plants.

Datacloud: What do you think matters most in the development of the industry and its effect on business and society?
Companies are well aware of the fact that digital technology is introducing a profound and lasting transformation, which affects both organization and management methods, as well as human relations and society. The nature of the work changes and the boundaries of enterprises extend. New challenges arise around the exploitation and management of personal data, respect for privacy, permanent connectivity, the right to disconnect, and the right to forget...
It is important that each actor of the company is invited to master and question the effects of the standards induced by technology. Explanations should be provided in order to carry out a transformation that requires not only technological but also and above all human changes.
It is therefore essential that the cloud and data center industry lay the foundations and the framework of an “ethic to be invented” where it is necessary to ensure the coherence between the human intentions of progress, the management of energy resources, and the purpose of the tools. This will reinforce the meaning of our actions by questioning the technical means placed at our disposal and the place of Human.
It is crucial to define and respect the rights and duties of individuals in view of technology while allowing modernization and progress.
Siemens will be at the Datacloud Europe 2017 congress in Monaco June 6-8th. Meet them there

VERSION FRANCAISE

Datacloud: Comment voyez-vous l'avenir du secteur du cloud ?
La technologie du « Cloud » qui offre aux clients la possibilité de stocker et de traiter à distance les données des Data centres, a connu une croissance extrêmement rapide au cours des dernières années. Le marché du « Cloud » se compose aujourd’hui de grandes sociétés Internet internationales, telles que les fournisseurs de services comme « Web Amazon », « Google Cloud platform » ou « Microsoft Cloud », ainsi que de sociétés fournisseurs tiers qui constituent le segment de marché appelé « collocation ».
Si on s’intéresse aux infrastructures IT utilisées, les puissants acteurs Internet mondiaux utilisent pour leur offre de services « Cloud » des data centre type hyperscale, alors que les petites moyennes entreprises offrant des services «  Cloud » vont avoir tendance à louer de l’espace auprès des fournisseurs « collocation ». Une des dynamiques forte à venir de l’industrie des data centres est la décorrélation géographique grandissante entre les lieux où sont stockées, traitées et transmises les données. L’industrie des data centres est confrontée à 3 grandes tendances déjà amorcées :
Tout d’abord, une part du marché des entreprises va continuer à transférer sa capacité de stockage et traitement des données au sein des « colocators », tout en gardant la propriété de ses « servers » (par exemple pour des raisons de protection des données et des processus liés à leur métier respectif). Deuxièmement une partie de ce même marché des entreprises, va continuer à s’orienter directement vers l’offre de service du  « Cloud »des grands acteurs Web, se débarrassant de plus en plus d‘une structure IT couteuse en faisant de moins en moins appel aux fournisseurs de colocation.
Enfin, le marché du « Cloud » est mûr pour entrer dans une phase de consolidation qui va accélérer les deux tendances précédentes.

Datacloud : Quelle est aujourd'hui la première opportunité offerte par ce secteur?
Certainement la demande croissante pour les systèmes intégrés de supervision et de gestion!
Saviez-vous que 50% de tous les Data centres n'ont pas de système intégré de gestion?
C'est un paradoxe, compte tenu du fait que la gestion des données est devenue l'un des piliers de notre économie. La protection de l'infrastructure au sein des data centres est essentielle. Une parfaite transparence des opérations du data centre est de la plus haute importance.
Les systèmes de refroidissement, d’alimentation en énergie, de sécurité incendie et de sureté d'un data centre ne sont souvent pas interconnectés. En conséquence, il est difficile d’anticiper les impacts d’une modification apportée à un système sur les autres. Ces systèmes quand ils ne sont pas interconnectés peuvent être la cause de panne. La plupart des data centre ont déjà connu de telles interruptions au cours des 24 derniers mois.
Un système intégré de supervision et de gestion (Integrated Data Center Management Suite) offre une approche générale dans la gestion de l'infrastructure. Il intègre le système de gestion des bâtiments (BMS), le logiciel de surveillance de l'énergie (EPMS) et le DCIM (Data Center Infrastructure Management) et toutes les autres applications tierces. Le data centre est alors supervisé et géré dans son ensemble, comme un site de production.

Datacloud: Quel est votre objectif pour l'année à venir, et comment pensez-vous l'atteindre ?
L'objectif de Siemens est de stimuler l'expansion des services numériques pour tout type d’environnement industriel.
La « Digitalisation » et « l’Industrie 4.0 » sont des tendances majeures à l'échelle mondiale. Les nouveaux produits doivent atteindre le marché dans des cycles toujours plus courts et, dans de nombreux cas, ces produits sont des éléments entièrement personnalisés que les clients configurent en ligne et qui sont ensuite produits sur demande.
La plate-forme ouverte «  Siemens Cloud for Industry : Mindsphere» sert par exemple de base à de nouveaux modèles économiques numériques pour les entreprises industrielles. Avec cette plate-forme, les données des machines, et de leur installation peuvent être transférées en toute sécurité sur le « Cloud »  et évaluées à l'aide d'outils spécifiques. La conception des machines, leur fabrication, leur état pendant les opérations mais aussi l’ensemble du site de production peuvent être optimisés à tout moment du cycle.

Datacloud: Selon vous, quel est l'élément crucial de l'évolution du cloud, et quel est son impact sur l'activité et la société ?
Le numérique introduit une transformation profonde et durable, un changement de paradigme au sein des entreprises qui intervient tant sur l’organisation et les modes de management que sur les relations humaines et la société. La nature du travail change et les frontières de l’entreprise s’étendent. De nouvelles problématiques apparaissent autour de l’exploitation et la gestion des données personnelles, le respect de la vie privée, la connectivité permanente, le droit à la déconnexion et le droit à l’oubli…
Il est important que chaque acteur de l’entreprise soit invité à maitriser et à s’interroger sur les effets des normes induites par la technologie et à les expliciter dans le but de mener une transformation qui ne soit pas uniquement technologique mais aussi et surtout humaine.
Il est donc primordial que l’industrie du « Cloud et du Data centre » pose les fondements et le cadre d’une « éthique à inventer » où il s’agira de veiller à la cohérence entre les intentions humaines, la gestion des ressources énergétiques et la finalité des outils, à renforcer le sens de nos actions en interrogeant les moyens techniques mis à notre disposition et la place de l’homme.
Il est crucial de définir et de respecter les droits et les devoirs des individus face à la technologie, tout en permettant le développement de la modernité et du progrès.

Siemens will be at the Datacloud Europe 2017 congress in Monaco June 6-8th. Meet them there